Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un peu de nature et un zeste de culture

Le bleu du champ

Le bleu du champ
Le bleu du champ

Un peu oubliée puisqu'éloignée des champs et des forêts depuis certains temps, la centaurée a trouvé d'autres refuges, non loin de coquelicots que l'on voit pourtant maintenant refleurir dans quelques petits coins et recoins. Elle patiente, la centaurée, avec son bleu intense. Celle-ci vient des altitudes et s'est acclimatée aux platitudes, sans rien exiger. Presque envahissante, elle ne déborde pas trop pour autant. Elle se laisse bourdonner et, avec sa couleur de bleuet, difficile de ne pas la remarquer, en groupe ou en isolé.  Elle sait aussi se faire oublier, avec ses propriétés et ses bienfaits qu'elle gardera inévitablement pour elle si on la laisse bien plantée, même dans un petit carré. Elle pourrait pourtant chasser les poux, elle n'en fait rien pour l'instant. Elle peut aussi redonner la vue en soignant des yeux fatigués ou chasser les céphalées. Et maintenant, c'est à elle de faire son bleu.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nature et Culture

Peut-on concilier nature et culture ? Un blog lifestyle, pour être pile poil...
Voir le profil de Nature et Culture sur le portail Overblog

Commenter cet article