Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un peu de nature et un zeste de culture

ERIC CHEVILLARD - Défense de Prosper Brouillon

ERIC CHEVILLARD - Défense de Prosper Brouillon

De toutes les œuvres que j'ai pu lire d'Éric Chevillard, "Défense de Prosper Brouillon," édité chez Noir sur Blanc, est certainement le plus érotique des livres de l'auteur de Monotobio, déjà cité sur cet espace des blogs over. Prétextant de prendre la défense d'un écrivain à succès, Éric Chevillard doit avoir voulu exotiser son œuvre en  saupoudrant habilement quelques phrases extraites d'autres romans à succès ceux-là,  pour mieux érotiser le métier d'écrivain à la manière de 50 nuances d'Evergreen. L'auteur de L'explosion de la tortue,  roman non cité sur cet espace, se révèle être plus coquin qu'il n'y paraît par ailleurs dans son œuvre romanesque. Mais s'agit-il ici d'un roman ? N'étant noté nulle part, on laissera planer le doute sur ce discours joliment illustré des images sombres et sobres de Jean-Francois Martin, que je ne connaissais personnellement pas. Merci à l'auteur de Ronce-Rose, roman non cité jusqu'ici sur cet espace, de m'avoir fait découvrir cet illustrateur. Et de m'avoir fait découvrir Prosper Brouillon, que je n'avais pas envie de connaître. A la réflexion, et quelques jours après cette saine lecture, je me pose quelques questions sur la figure de l'écrivain exposée dans ce roman. L'écrivain, ce Prosper Brouillon, est à mi-chemin entre Pierre Michon et Eric-Emmanuel Schmitt. Je vois dans cette Défense une variation sur la Grande Beune, de Pierre Michon, le père Magloire du sexe. Eric Chevillard a bien travaillé le sujet et a mis la main à la pâte...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nature et Culture

Peut-on concilier nature et culture ? Un blog lifestyle, pour être pile poil...
Voir le profil de Nature et Culture sur le portail Overblog

Commenter cet article