Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Nature et Culture Un peu de nature et un zeste de culture

EVERYTHING BUT THE GIRL - Missing

Le Réséda
EVERYTHING BUT THE GIRL - Missing
EVERYTHING BUT THE GIRL - Missing

Le samedi, c'est nostalgie et aujourd'hui, attachons-nous au duo britannique Everything but the girl. Apparu au tout début des années 80, le groupe a connu son apogée au beau milieu des 90's, avec un seul titre, Missing, remixé à l'envie. De la pop des débuts à l'électro de la suite, le couple a duré suffisamment longtemps pour qu'il se sépare. Depuis les années 2000, rien sur les Everything but the girl, ou presque. Tracey Thorn, elle, a tracé sa route en solo en 2007, sans grand éclat médiatique. Pourtant, ses titres étaient très bons. Ben Watt s'est lui aussi affranchi du groupe pour suivre...

Qu'attendre du dernier album de Mika ?

Le Réséda

Ce garçon avait été la révélation musicale de l'année 2007. Il revient dans les bacs aujourd'hui avec un nouvel album, The boy who new too much. Alors, que faut-il en attendre ? Pour l'instant, un seul single a filtré. We are golden est à l'aune de ce que Mika avait déjà réalisé auparavant. Pas de surprise, de la redite, les mêmes envolées vocales, une mélodie certes enthousiaste mais qui sent le réchauffé. On a juste l'impression d'avoir déjà entendu ça quelque part. Rien de bien transcendant, donc, ni de sublime. Après tout, c'est peut-être la marque de fabrique de l'auteur mais je n'y crois...

LADY & BIRD - Suicide is painless

Le Réséda
LADY & BIRD - Suicide is painless
LADY & BIRD - Suicide is painless

La Francophone Keren Ann + l'Islandais Bardi Jhannsson = Lady & Bird. Un album tout juste sorti, The Ballad of Lady & Bird, tiré d'un live donné dans la capitale de l'Islande en 2008. On nous raconte une histoire d'enfants pour adultes. On y rencontre de la douceur, de l'évanescence, sur de jolies mélodies où l'on sent bien la patte de Keren Ann. De la simplicité d'un instrument qui joue en solo à la complexité d'un orchestre symphonique, le duo charme par son harmonie, son entente musicale et vocale. Un peu inquiétant mais très envoûtant, avec deux artistes au diapason.

ROBBIE WILLIAMS - Bodies

Le Réséda

Ce blog passe vraiment du coq à l'âne. Après Miossec hier, aujourd'hui c'est Robbie Williams. Un évènement attendu dans le landerneau, d'autant que des rumeurs toutes plus folles les unes que les autres circulaient et que le pauvre Robbie était bien mal parti. On parlait de son retout parmi le boys band des années 90, les Take That. Ira-t-il ou n'ira-t-il pas ? En tout cas, à entendre ce premier single, je pense qu'il aurait pu retourner chanter avec ses copains, c'est dans la même veine. Avec ce même talent du marketing musical qui nous fait entendre tout au long de la journée des choses pré-mâchées...

MIOSSEC - A Montparnasse

Le Réséda

Trois ans que le Brestois n'était pas revenu. Miossec sort Finistériens demain. Un nouvel album réalisé par le minimaliste Yann Tiersen, et l'on peut dire qu'on l'entend dans le premier single, A Montparnasse. Une histoire d'amour parisienne au clavier dominant mais à l'orchestration foisonnante, presque symphonique en point d'orgue de la chanson. Miossec a toujours le chant légèrement faux mais qu'importe. Sa voix reconnaissable, son phrasé très personnel, on ne peut pas se tromper. Encore une chanson dans une veine semblable aux autres, et pourtant différente. Miossec ne surprend pas mais ne...

CHRISTIAN OSTER - Trois hommes seuls - Ed. de minuit

Le Réséda
CHRISTIAN OSTER - Trois hommes seuls - Ed. de minuit
CHRISTIAN OSTER - Trois hommes seuls - Ed. de minuit

Serge doit ramener une chaise à Marie, son ancienne compagne. Il doit s'embarquer de Paris pour la Corse, et il peut emmener qui il veut dans son voyage. Seul, sans ami, il décide de partir avec son copain de tennis, Marc, qui lui demande à son tour de venir avec un certain Koncharski, un funambule qui ne se déplace jamais sans son fil d'acier, bien que tombé accidentellement. Comme d'habitude avec Christian Oster, le narrateur part en voyage en voiture. Rencontres, hésitations, réflexions et décisions sans explications. Une grande déambulation motorisée s'engage entre trois personnes qui ne se...

JIRO TANIGUSHI - Un zoo en hiver

Le Réséda
JIRO TANIGUSHI - Un zoo en hiver
JIRO TANIGUSHI - Un zoo en hiver

Le dernier Tanigushi. Entièrement scénarisé et dessiné par le Maître, contrairement aux dernières publications. La sortie d'un manga de Tanigushi est toujours un heureux évènement. Sobriété, délicatesse, élégance. Et finesse. Un zoo en hiver n'échappe pas à ces règles. Un jeune dessinateur quitte son emploi dont il n'espère plus rien pour tenter l'aventure à Tokyo chez un maître du manga. On est dans les années 60, et sans doute Taniguchi évoque là son expérience de jeunesse, dans l'ambiance étouffante et besogneuse des ateliers de mangakas. Un parcours initiatique, certainement formateur bien...

MICHEL POLNAREFF - Le bal des Laze

Le Réséda

Le samedi, c'est nostalgie. Et quoi de mieux pour illustrer ce samedi qu'une des chansons cultes de Michel Polnareff, Le Bal des Laze ? Ambiance gothique, senteurs d'encens, harmonium, ça sent l'église à plein nez. Une véritable performance de songwriter pour cette complainte du condamné à mort. Un thème lugubre qui contraste, dans la France insouciante des années 60 et des yeah yeah, avec les autres productions de l'auteur-compositeur-interprète à lunettes. Pas léger du tout, mais une magnigique chanson qui a su traverser le temps, sans prendre de ride. Un classique, en somme, aussi classique...

<< < 1 2 3 > >>