Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Nature et Culture Un peu de nature et un zeste de culture

au vert

Jamais je ne pourrais te rencontrer

Nature et Culture
Jamais je ne pourrais te rencontrer
Jamais je ne pourrais te rencontrer

Où te rencontrer ? Comment aborder cette littérature qui est tienne pour que je trace la mienne ? Je ne suis plus rien, je suis au fond de ce trou qui ne te ressemble pas. Je suis prisonnière de mes habitudes et de mon habitus. Je suis prisonnière de mes envies de plénipotentiaire. Je veux larguer ces amarres qui me contrôlent. Je veux lâcher prise et m'en remettre à un quelconque nouveau chemin. Quelle est ma voie, sinon celle là, celle qui me mène au manuscrit et à la pleine connaissance de mes moyens ?... Serai-je lue ? Serai-je crue ? Serai-je vue ? Je ne veux rien d'autre que me trouver sur...

Dans la cuisine

Nature et Culture
Dans la cuisine
Dans la cuisine

Cette voie qui s'ouvre, cette voie qui s'ouvre à moi. Rien à voir avec l'aéroport d'Orly. Je suis partie du sémaphore d'Etel pour m'en remettre à l'aurore. L'aurore est parti loin de cette partie si fine, cette patte si fine de Pattemouille et de Mouillefarine. Une pâte fine et légère, aérée, c'est de la boulange de première comme la boulangère de #Riantec qui est partie au loin regarder les sargasses, ces algues si brunes et si fines qui détruisent son marché, son petit marché de godaille. Il n'y a plus de godaille, il n'y a plus que de l'algue en gosse, le kari gosse me rappelle qu'il faut que...

Ton master

Nature et Culture
Ton master
Ton master

J'ai failli tout foutre en l'air, je voulais cette osmose, cette symbiose, que tu t'imprimes en moi, que tu t'immisces dans les moindres pores de ma peau, toi mon Marcel, toi pour qui j'écris cette chanson, ce grand chant du cygne Je suis ce cygne qui crie à la mort, ce singe que tu ne vois même pas. Je vois ici des signes mais tu ne les vois pas. Tu ne me vois pas, tu ne m'imagines pas On ira au Tréport ou dans la Baie d'Audierne, à Douarnenez ou à Quimper ? Bretagne ou Normandie ? Qu'est-ce que tu dis du Mont-Saint-Michel ? On va faire un tour des baies, et dans ces baies je vois les effets d'une...

Dis-lui qu'elle peut venir

Nature et Culture
Dis-lui qu'elle peut venir
Dis-lui qu'elle peut venir

Par quel œilleton veux-tu me voir ? Quel est cet œillet que tu apprivoises ? Quel est ce lin que tu ne saurais voir ? Tu es dans les limbes du temps et tu prends du temps pour m'apercevoir, l'espace d'un instant et je ne saurais te voir Tu te caches dans l'arrière-train du temps, tu me manques à Recouvrance, et je t'attends dans l'espace-temps qui m'est dévolu, dans ce salon où je t'ai aperçu. Tu n'as rien dit ce matin et tu me manques déjà. Un seul être vous manque, tout se dépeuple en un instant, les mots, les verbes, les adverbes, les concepts et les idées. Tu es mon concept et je n'accède à...

Que faire avec l'autofictif ?

Nature et Culture
Que faire avec l'autofictif ?
Que faire avec l'autofictif ?

Je jette ça en pâture dans les éthers de li'nternet parce que j'ai personne à qui en parler. Je me demande ce que je vais faire avec l'autofictif d'Éric Chevillard. Je suis ce blog depuis de nombreuses années et j'ai l'impression d'être prise en otage par un auteur narquois et satisfait de lui, qui se fourvoie dans un pathos atrabilaire et qui me fourvoie par la même occasion alors que je n'ai strictement rien à voir avec cet auteur autofictif qui signe ce blog d'Éric Chevillard. Je continuerai à lire ce blog malgré tout comme une morning routine ou comme si je mettais une robe couleur de temps...

JEANNE BALIBAR - Rose

Nature et Culture
JEANNE BALIBAR - Rose
JEANNE BALIBAR - Rose

Provided to YouTube by Believe SASRose · Jeanne Balibar · Rodolphe Burger · Jeanne Balibar · Rodolphe BurgerParamour℗ Dernière Bande ProductionReleased on: 2... C'est un titre qui n'est pas tout neuf mais que j'affectionne. Pas vraiment pour le talent de chanteuse de Jeanne Balibar qui n'en n'est pas une, de chanteuse, mais pour la composition de cette chanson écrite par Rodolphe Burger. L'album d'où est tirée cette chanson a quelques années derrière lui, c'est dire si cette chanson n'est pas neuve mais elle est intemporelle. Un classique du franrock, du rock français qu'on ne sait pas appeler...

Araignée des bords d'eau

Nature et Culture
Araignée des bords d'eau
Araignée des bords d'eau

Elle a tissé sa toile au-dessus de l'eau et se prend dans ses propres filets qu'elle jette entre deux rameaux d'eglantier, pas loin des cynorrhodons. Elle reste figée, captive de sa toile et inapte à tout mouvement même si elle donne l'impression du contraire. Qui viendra se prendre dans sa toile et se coller à ses filets ?

Le pré vert d'Illiers-Combray

Nature et Culture
Le pré vert d'Illiers-Combray
Le pré vert d'Illiers-Combray

Vert, vert, vert. Green, green, green. Ca sent la chlorophylle à Illiers-Combray, dans ce pré catelan scellé dans la recherche proustienne. Une odeur de chlorophylle surtout dominée par le buis entre les allées de gravillons et ce petit cours d'eau qui serpente dans le bas du jardin. Il vaut mieux venir en été plutôt qu'au début du printemps, on s'y ennuie moins., à l'ombre des arbres et des essences qui donnent un sens à une promenade apaisante à deux pas du Loir. Entre Loir et horizon des champs de blé, dans une haute vallée où le temps passe dans un dégradé de verts.

La vie rurale se voit en mauve

Nature et Culture
La vie rurale se voit en mauve
La vie rurale se voit en mauve

Guimauve Mauve Mauve Althéa On les mange, ces mauves. Les guimauves peuvent même se mâcher et se remâcher. C'est le mois d'août, et les fleurs des mauves sont de sortie pour un mois dans l'année. Marcher sur les chemins, à la lisière des bois, des rivières et des fossés pour découvrir une même famille dans toute sa diversité. Sauvages ou dans les jardins, ces mauves-là attisent l'œil qui se laisse troubler. Difficile d'y échapper, de détourner le regard et de ne pas les remarquer. Abondance dans une nature quelque peu accueillante. Couleurs vives, des tâches au milieu des verts qui envahissent...

Naissance des mûres

Nature et Culture
Naissance des mûres
Naissance des mûres

Leçon de choses aujourd'hui avec la naissance des mûres. Voyez comment le pistil, à peine fécondé par la vibrillonnante abeille, devient presque aussitôt fruit au contact des pattes de l'insecte pollinisateur. C'est un ballet en ce mois de juillet en vue d'une fin août-début septembre féconde en gelées, confitures et autres salades de fruits.

1 2 3 4 > >>