Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Nature et Culture Un peu de nature et un zeste de culture

ca chauffe la-dessous

Sceller notre recherche humaine

Nature et Culture
Sceller notre recherche humaine
Sceller notre recherche humaine

Des trèfles à quatre feuilles 🍀 pour sceller notre recherche humaine. C'est la #chansond'Éric qui se scelle avec ces oxalis qui font fuir les poissons mais pas les redevances. Aurais-je la chance de rencontrer Éric Chevillard autre part que sur les plages de vacance, les serviettes abandonnées des touristes trop pressés par le réassort du mois d'août.? A la fin août il y aura le réassort de la rentrée littéraire, ce qui laisse peu de temps pour son propre réassort. Quand est-ce qu'on essore les bas de laine à coups de pattes tubulaires qui font qu'on évitera les pattes-mouilles de la caisse à savon...

ERIC CHEVILLARD - Le démarcheur - Éd. de minuit

Nature et Culture
ERIC CHEVILLARD - Le démarcheur - Éd. de minuit
ERIC CHEVILLARD - Le démarcheur - Éd. de minuit

Quelle drôle de rencontre avec ce livre là de Chevillard après ma lecture de l'arche Titanic. Je vais donc pouvoir continuer à faire mon héberluée de la cause ou de la chose littéraire avec Le démarcheur, un roman de 1988. Autant vous dire que l'affaire n'est pas neuve. En peu de mots, Éric Chevillard, à épingler au rang des écrivains sexy avec Olivier Cadiot et Maylis de Kerangal, étreint son lecteur avec tant de générosité qu'il l'emmène vers la solution finale, la disparition de l'homo sapiens et de l'anthropocene grâce à une petite entreprise de pompes funèbres qui connaît bien son affaire....

ERIC CHEVILLARD - L'arche Titanic

Nature et Culture
ERIC CHEVILLARD - L'arche Titanic
ERIC CHEVILLARD - L'arche Titanic

Oui, ça y est, je l'ai eu le dernier Chevillard. Et je l'ai lu. Et maintenant, j'ai la cheville hot. J'ai la cheville qui fourmille d'idées et de projections pas du tout bidons. Précision, scalpel, plume d'oie ou de dodo qui gratte sur le papier déjà tout brûlé de la planète terre. Voilà en quelques mots ce que m'inspire ce Chevillard là, qui pense bien à Nenette que l'on va bientôt empailler dans la galerie de l'évolution qui ne révolutionne plus rien, celle où il a passé une nuit tel un aventurier des nuits sans étoiles mais avec beaucoup de toiles d'araignée au fond du gosier. Oui, car tout...

L'intelligence artificielle est-elle mon amie ?

Nature et Culture
L'intelligence artificielle est-elle mon amie ?
L'intelligence artificielle est-elle mon amie ?

Je ne sais pas trop quoi penser de l'intelligence artificielle. Je sais simplement que les algorithmes de YouTube prennent en considération mes goûts et me font avancer dans mon petit cheminement qui ne restera peut-être pas artificiel. J'ai deux chaînes YouTube. L'une d'entre elle est inintéressante au possible bien que je suive des chaînes intéressantes au premier abord. Et j'ai une autre chaîne YouTube sur laquelle je ne suis pas beaucoup d'autres chaînes YouTube et alors là, avec celle-là, j'atteins le Saint Graal tous les jours. Elle a pris mes goûts musicaux en considération, mes centres...

MANU BLANCHET - Au pays des rillettes

Nature et Culture
MANU BLANCHET - Au pays des rillettes
MANU BLANCHET - Au pays des rillettes

L'une des célèbres interprétations de Manu Blanchet "Au Pays des Rillettes" Quand un concept est bon on ne change pas avec le GARS MANU! au festival de Chamb... Il ne s'agit pas d'un comique troupier, mais d'un des rois des bals musette des salles des fêtes. Manu Blanchet, certainement du pays des rillettes, à tenu à mettre à l'honneur son terroir sarthois qu'il écume, et même au- delà, d'un coup d'accordéon. Le seigneur des thés dansants fait des ravages dans les cœurs palpitants des amatrices de valses, de polka et de cha cha cha. Un petit paso doble, voire un tango, et c'est le diable qui prend...

Le bonnet de prêtre, on peut dessiner avec

Nature et Culture
Le bonnet de prêtre, on peut dessiner avec
Le bonnet de prêtre, on peut dessiner avec

Bonnet de prêtre, bonnet d'évêque. Fleur insignifiante au printemps et fruit d'automne au bonnet rouge carré. Seuls les oiseaux peuvent y goûter et s'en rassasier pour pouvoir passer l'hiver, et s'y ressourcer en toute saison. Les branches ligneuses sont le propre de l'homme, une fois carbonisées, pour tracer des lignes, des courbes, des rectangles ou des carrés et coucher sur le papier des formes qui sont propres à son imagination, ou à son modèle. Ces bonnets de prêtre peuvent servir d'outils pour esquisser des nus, des portraits torturés, tortueux ou non. Sulfureux, ces bonnets d'évêque ? Leur...

Les reines nettes

Nature et Culture
Les reines nettes
Les reines nettes

12/05/2021 Les reines nettes et leurs crapauds se réjouissent du temps qu'il fait. Pluie, léger vent dans l'après-midi un peu frais, mais un peu orageux aussi. Dans la mare ou dans les marais, au milieu des iris qui s'apprêtent à jaunir, on les entend exprimer leur bonne heure d'être là. De l'eau qui stagne ou qui file, et c'est tout le peuple des anoures qui file le parfait amour dans la vase parmi les roseaux et les arbres. Les têtards, ces têtes de l'art, vont bientôt se frayer un chemin pour continuer à peupler ce milieu fait pour eux. C'est la saison des anoures qui peuvent croasser en toute...

Briser la cervelle des noix

Nature et Culture
Briser la cervelle des noix
Briser la cervelle des noix

Casser les coques et prendre le temps de briser les cerneaux des noix. Ces espèces de cervelles en morceaux que l'on mouline pour les réduire en poudre ou les donner à manger aux pissenlits juste assaisonnés. Ces résidus de cervelles forment un amas que l'on prend, au choix, au gré des besoins et des envies. Des résidus actuellement confinés qui sortiront aux moments opportuns après avoir mis du temps à percer ces coques de noix qui ne formeront bientôt plus que des poussières. Mais putain, que c'est long de casser des noix pour obtenir ces cervelles réduites en morceaux ! Et que de dégâts !

La fée grise et verte

Nature et Culture
La fée grise et verte
La fée grise et verte

Perles de pluie pour l'amie des roses, des pucerons et des oiseaux. La fée grise et verte emplit l'espace des absences des absents. Absinthe qui occupe le terrain, se disperse et s'égrène après la floraison. Au printemps, subtil feuillage qui s'est laissé attraper par quelques gouttes de pluie venues renforcer les pieds déjà bien ancrés dans le calcaire. Refuge pour les oiseaux qui viennent trouver leur repas ou un brin pour s'accrocher et se poser un peu, avant d'aller voler plus loin. Belle odeur qui laisse quelques traces dans l'air ambiant et chasse les inopportuns, attire les opportunes pour...

Le filet de rivière au printemps

Nature et Culture
Le filet de rivière au printemps
Le filet de rivière au printemps

Quelques mètres après les vannages, la rivière coule en filets. Pas de gros remous, juste un mince bouillon, un courant qui va filer plus loin sans grand tourbillon aquatique. Ici aussi, on voit le fond, on peut presque même le toucher. Passage à pied, passage à gué, pour un état de rivière peu engageant pour ce printemps 2021, cette fin du mois d'avril, certes peu arrosée d'une pluie divine. La verdure pointe le bout de son nez et entoure ce lit de rivière qui a bien besoin d'être bordé pour retrouver une vraie hauteur. Qu'en est-il plus en aval encore ? Les sources et ressources ne doivent pas...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>