Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Nature et Culture Un peu de nature et un zeste de culture

piano

Et la vie ?

Nature et Culture
Et la vie ?
Et la vie ?

Marcel Proust en son fief, à Combray, à jamais loin des yeux de Cabourg Ne plus avoir peur de la vie ? Et d'Eric ? Où est-il, que fait-il, qu'apprend-il, qu'a-t-il à m'apporter si ce n'est ces billets controversés que toi-même tu ne peux plus t'y fier ? Tu ne te fies plus à rien. Tu subodores parce que tu doutes, tu doutes de tout, de toi, des autres, de la terre et de ton chat qui file un mauvais coton. Tu te tais ici bas pour ne pas avoir à supporter la médiocrité des autres qui te fait penser à la tienne, à ta petite existence qui ne tient qu'à un fil, ou un Phil, ou une Florence ou un Sébastien....

Eric's song

Nature et Culture
Eric's song
Eric's song

Je m'inscris dans cette piste, loin des vacarmes et du chagrin. Je reste dans l'océan des blés pour l'instant avant de rejoindre cet océan qui me fait frimer avec mes lunettes sur le nez. Je l'aime cet océan, je le chéris plus loin que j'en ai envie. J'ai envie de cet océan des blés mais j'ai l'Atlantique au bout du pied. Mon océan à moi, c'est l'Atlantique et je n'y vais pas par le tgv, je prends l'océane et je sors à Port-Louis. C'est mon port de suffisance, comme un fait exprès. Je me suffis à lui et lui pas encore à moi. Je l'aime du bout de mes bras. Je n'en ai pas encore assez, j'y mets le...

Regain du côté de l'Autoficitf

Nature et Culture
Regain du côté de l'Autoficitf
Regain du côté de l'Autoficitf

Je ne peux que me blâmer d'avoir blâmé l'Autofictif il y a peu. Je me passione de nouveau pour ces aventures poétiques, ce chant d'un cygne qui est loin d'être celui d'un vilain petit canard. Ce prince bec d'oiseau est remonté dans mon estime et cette désespérance là est rejouissante à lire. Et à comprendre ? Pas toujours. Je suis obligée d'y fourrer le nez plusieurs fois dans la journée et estimer une signification au gré de mes humeurs et de mes propres péripéties. Ça se lit aussi bien à chaud qu'à froid. Avec plusieurs effets de langages dont les niveaux sont différents au cours de la journée,...

Le noisetier chante

Nature et Culture
Le noisetier chante
Le noisetier chante

Prendre la pose, prendre une pause pour laisser la légèreté s'engouffrer dans les branches et entre les feuilles du noisetier. Avant le cul roux de la mi-août et le vol des écureuils, le noisetier se laisse attraper par le vol et l'envol des oiseaux qui chantent, comme un appel avant un autre grand large. Coucous, pigeons ramiers, passereaux, rouge-queue, mésanges, verdiers, ils laissent une trace dans l'air au calme. Le chat passe, les entend mais ne les attrape pas à cause de la lumière du jour. C'était une fin d'après-midi chômée, en attendant la reprise des activités des bipèdes.

L'otobio de monsieur Chevillard, Éric

Nature et Culture
L'otobio de monsieur Chevillard, Éric
L'otobio de monsieur Chevillard, Éric

Depuis 2007, monsieur Chevillard, Éric, déclare une activité autofictive dans les lumières scintillantes des blogs cybernétiques. D'abord sur cette plate-forme, qui semble être une petite start-up française basée à Toulouse, puis Éric à migré vers le far West en allant héberger son petit carnet de haïkus chez nos amis les Gafa puisqu'il a confié les clés de son blog à Google. Enfin, depuis 2007, Éric Chevillard publie des pensées extimes dès 00h02. Faut pas rater ça. Enfin moi, ça dépend de l'heure mais tous les jours, j'ai ma petite dose d'ironie et de petites cruautés. Oui, j'aime bien ça, surtout...

YANN TIERSEN - Porz Goret

Nature et Culture
YANN TIERSEN - Porz Goret
YANN TIERSEN - Porz Goret

Célèbre dans une bonne partie du monde grâce la bande originale du film « Améile Poulain », le breton Yann Tiersen continue de creuser son sillon au piano. Il a sorti, fin 2015, un livre de partitions de ses compositions pianistiques. « Eusa », Ouessant en breton, est un disque à feuilleter. Première vidéo en ligne : ce Porz Goret qui fait inévitablement penser à un autre compositeur breton,Didier Squiban, qui lui aussi magnifie sa Bretagne natale avec ses compositions pianistiques. Ce Porz Goret de Yann Tiersen est aussi fragile, léger et volatile que l’écume qui lèche les plages d’Ouessant. C’est...