Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un peu de nature et un zeste de culture

Ça gratine

Ça gratine

Les godasses s’entassent, les sacs s’empilent. Les petits rubans sont noués dans des cheveux emmêlés qu’on démêle avec peine, toujours avec force et rage. Les bigoudis piquent les crânes. Il faut de beaux rouleaux dans la chevelure qui se déroule sans soin. Les petites fiancées jouent les grandes duduches dans le PAF, depuis les volcans d’eau pure et de pouzzolane où l’accordéoniste s’affiche à la télévision. On est en direct, il est midi, et les Clodettes maquillent le barracuda. On est dans la cuisine, dans le noir et le blanc avec Gédéon. La belle Amie est pressée, elle fugue, on la rattrape, elle passe de sales quarts d’heure. Elle reste dans les pattes de la carapate. Petite voiture bleue, petit camion bleu, bleu de travail. Petite boulotte, gigote, tricote. Bisous, câlins, beignes en beignets. On cajole, on console, on croque une pomme. Framboises de l’interdit, fraises de terre, cigarettes en chocolat. Coucou pas de nous. Bonheur dans les cartons, murs en plâtre pour les psychopathes. C’est la mélodie des quatre saisons de Vivaldi qui tourne en boucle sur la chaîne hi-fi. Ne pas manger les coings, faire se rapprocher les coins, balayer devant sa porte. Les bouchées ne sont pas finies, mise au ban avec l’assiette dans le haut du cagibi, avec les balais, les pelles et le papier toilette. Ça astique, ça s’asticote, ça crapote. Cire d’abeille pour le bois de la ruche et le rucher.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nature et Culture

Peut-on concilier nature et culture ? Un blog lifestyle, pour être pile poil...
Voir le profil de Nature et Culture sur le portail Overblog

Commenter cet article